Avertir le modérateur

20/04/2009

Revue de web #4 : Anti-crise partout !

Je ne sais pas vous, mais moi avec la crise j'ai deux fois moins de temps pour le reste (ne nous plaignons pas : j'ai encore mon boulot). Ceci pour m'excuser du peu de publication ce mois-ci. Et comme je parle de crise, voici quelques remèdes plutôt originaux pour lutter contre :

  • Au Japon, pays qui après 10 ans de déflation entre dans une crise majeure, on garde le moral comme on pe012C000001818262.jpgut et, surtout, on continue de trouver des parades en inventant des gadgets idiots, mais qui détournent l'attention des mauvaises pensées, comme ce tamagotchi nouvelle génération qu'on peut titiller du doigt. Autre trouvaille de cette revue de Japon en crise, les Little Jammers, des ersatz de Playmobil qui jouent de la musique en synchronisation avec ce que vous aurez programmée dans la mini-chaîne vendue avec. Objectif : les bars qui n'ont plus assez d'argent pour embaucher de vrais musiciens. Vous danseriez au bout de la nuit en face d'une scène composée d'une chaîne hi-fi et de 4 nabots qui gigotent ?
  • Greenzer,yaourtiere.jpg très bonne source d'infos écolos, nous propose de contrer la crise en réduisant nos consommations d'électricité et d'eau. Quand on connaît les prix de ces deux "flux", et nos mauvaises habitudes (qui font qu'on laisse toujours une lumière allumée derrière soi), les inventions proposées ne sont pas dépourvues d'intérêt. D'abord, cet interrupteur à détecteur de mouvement. Les lieux publics l'ont beaucoup adopté, comme dans les toilettes des bibliothèques. Ensuite, ce pommeau de douche qui réduit de 50% le débit de l'eau (sans avoir l'impression pour autant de se doucher avec un filet d'eau). Enfin, et là je suis déjà un utilisateur de longue date, le grand retour de la yaourtière. Faire un yaourt nature (qui deviendra un yaourt myrtille avec un pot de confiture dans le frigo) c'est tout sauf compliqué, et en plus ils sont délicieux. Les yaourtières permettent de faire entre 6 et 8 yaourts par "fournées", les économies sont vite réalisées... Et puis fabriquer sa propre nourriture, ça a un côté chasse & cueillette qui sent bon le retour aux valeurs sûres :). Et c'est écolo : fini les pots de yaourts qui encombrent les ordures ménagères.
  • Parcourez ou reparcourez les forums webs, on y trouve des perles ! Dans mon cas, je cherchais comment réduire encore un peu plus ma consommation d'essence (et pourtant, je fais déjà très attention). Eh bien j'ai trouvé un tas d'idées sur celui-ci. Enlever les "barres" sur le toit de la voiture réduit de 5 à 10% la consommation, retirer le maximum de poids inutile (2e roue de secours, le pack de lait que vous n'avez pas encore sorti de vos dernières courses, les sièges bébés et enfants, votre compilation de CD pour l'été... et évitez la clim' comme la peste. En France, on connaît très rarement des températures qui nécessitent de mettre la climatisation dans l'automobile... et c'est jusqu'à 30% de carburant que vous pourrez ainsi économiser !! (ainsi que quelques bons "rhumes secs").

Bref, contre la crise, le retour du système "D" comme débrouille, des petites astuces, que tout le monde aurait intérêt à partager ! Sur ce, j'attends vos trucs & astuces pour lutter contre la surconsommation,

Luc, Consommaction.

08/10/2008

Economies d'énergie : quelques conseils pratiques pour réduire sa consommation électrique

Quelques conseils pour réduire votre consommation électrique, vu sur WebMember :

- N'oubliez pas d'éteindre les lampes, TV, ordinateurs et coupez le mode veille de vos appareils. (NB : 1 watt pendant 1 an = 1€ ... et donc 300 W...).
- Avant l'achat, repérez les labels énergétiques : frigo et congélateur de classe A++, lampes économiques et lave-linge avec label AAA.
- Prévoyez une largeur suffisante pour le réfrigérateur. Les appareils performants sont souvent plus larges (66 cm au lieu de 60) car leur isolation est plus épaisse. Réservez-lui un emplacement loin du four ou du radiateur, et le moins ensoleillé possible.
- Optez pour des luminaires à haut rendement (ampoules fluocompactes et LED, tubes TL à ballast électronique).
- Optez de préférence pour une cuisinière au gaz qu'électrique.
- Evitez un maximum chaufferettes électriques et des lampes halogènes sur pied.
- Bannissez le chauffage et les boilers électriques, ça consomme 2 à 3 fois plus que les autres moyens de chauffage.
- Le recours à la climatisation est aussi à proscrire. Cela consomme énormément d'électricité ! D'autres moyens sont possibles pour éviter les surchauffes estivales : volets solaires extérieurs amovibles, végétation à feuilles caduques (arbres, vignes,...).
- Faites sécher le linge à l'air libre. Avec une consommation d'environ 500 kWh par an, le sèche-linge grignote à lui seul 15 % de votre consommation annuelle d'électricité (hors chauffage). Profitez de l'air libre ou d'un local bien ventilé pour faire sécher votre linge : c'est très rentable !

Si certains gestes commencent à rentrer dans les moeurs, je ne connaissais pas les avantages techniques de certains appareils, comme la largeur des frigos... et vu le prix de l'électricité, ce sont ces petits gestes qui, accumulés, réduisent parfois considérablement les factures !

Luc.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu