Avertir le modérateur

04/11/2009

La baisse des factures ADSL et mobile peut être encore plus forte !

C'est une info de l'ARCEP, le régulateur des télécoms (dont je vous recommande la lecture de certains rapports sur l'ouverture des marchés ou la concurrence, on y apprend souvent plein de détails que ne nous disent pas les politiques) reprise par le Figaro : les prix de nos factures ADSL et de téléphonie mobile baissent enfin.

"La facture mensuelle moyenne, pour un abonnement ADSL, s'élevait à 23,90 euros hors taxes, en baisse de 1,3 % sur un an. Selon l'Arcep, en 2005, cette facture était de 25,20 euros par mois. Même mouvement dans la téléphonie mobile, où la facture mensuelle moyenne était, au deuxième trimestre, de 26,90 euros hors taxes, en recul de 2,5 % sur un an. En 2005, cette facture atteignait encore 29,20 euros hors taxes par mois."

On peut rappeler au passage que ces deux marchés sont quelque peu différent en terme de concurrence, et que Noël 2009 pourrait nous apporter une bonne nouvelle. Sur le marché de l'ADSL, les 3 opérateurs SFR, Orange et Bouygues ont très longtemps joué l'entente cordiale (et discrète), avec un tarif qui restait obstinément bloqué à 40€ par mois. C'est à l'époque l'arrivée de Free qui avait changé la donne, avec l'apparition des offres "triple play" (téléphone, TV, internet) à 29,9€.

C'est désormais le marché du téléphone mobile, très juteux (les marges y sont les mêmes que dans l'industrie du luxe, soit plus de 20% !) qui pourrait voir le même 4e opérateur (Free) arriver... après une bataille économico-politique de plusieurs années ! L'année dernière, on sentait même que la 4è licence de téléphonie mobile était enterrée, ce qui faisait au passage de la France l'un des pays où l'on payait le plus pour son téléphone portable (1,5 fois la moyenne europénne) comme le montre bien cette infographie. Avec l'arrivée du nouvel opérateur, les prix devraient baisser de 7% selon Bercy, soit près de 1,5 milliards d'économie pour les consommateurs.

consommaction prix facture téléphone portable europe comparatif.jpg

La seule interrogation quant à l'arrivée de Free reste celle des antennes-relais dont l'éventuelle dangerosité fait toujours débat... Free pense devoir installer environ 12 000 antennes pour couvrir à terme la population française, soit autant de disputes de voisinage possibles !

Luc, Consommaction.

18/07/2009

Appels téléphoniques et SMS de vacances à l’étranger : ça baisse enfin

images.jpgAlors que les opérateurs français se partagent jalousement la poule aux œufs d’or que sont nos factures mensuelles (les plus élevées d’Europe, merci le monopole et les ententes), et que le gouvernement refuse toujours de laisser un 4e opérateur pénétrer ce marché ultra-verrouillé, on peut remercier franchement l’Europe d’imposer à ses Etats-membres des limites pour les prix des appels et SMS passés d’un pays de l’Europe à un autre.


Le Figaro rappelle ainsi que jusqu’ici, le prix moyen d’un SMS envoyé d’un pays à un autre (toujours dans l’UE) était de 28 centimes hors TVA. Désormais, et ce depuis le 1er juillet et grâce à une directive européenne (ça, c’est pour les euro-sceptiques que je ne comprend plus), ce prix sera plafonné à 11 centimes hors TVA toujours. Pour les appels, la baisse est moins raide, mais tout de même là : de 0,46 à 0,43 centimes d’euro hors TVA maximum pour un appel émis et de 0,22 à 0,19 pour l’appel reçu.


«Toutes ces mesures devraient réduire une nouvelle fois les prix de 60 % et accroître l'utilisation du mobile», a déclaré la Commission Européenne. Et on la remercie de nous protéger des opérateurs nationaux si voraces et si peu enclins au changement (je rappelle que le secteur de la téléphonie réalise les mêmes marges que l’industrie du luxe, soit 20-30%).

Luc, Consommaction

05/12/2008

Appeler depuis un fixe vers un mobile coûtera (un peu) moins cher

C'est longtemps resté un point noir parmi tant d'autres dans la téléphonie (voir à ce sujet ma rubrique dédiée aux FAI et à la téléphonie, presque que des mauvaises nouvelles !), lorsqu'on appelle depuis un téléphone fixe vers un téléphone portable, les factures s'envolent. Malgré les appels répétés des associations de consommateurs pour une baisse nette de ces tarifs prohibitifs, l'évolution des prix du fixe vers le mobile a été lente, très lente, comme le montre ce graphique que j'ai créé en recensant plusieurs articles web de ces dernières années.

Tarifs fixe mobile.jpgOn y arrive peu à peu, avec une nouvelle baisse imposée par l'ARCEP aux opérateurs téléphoniques, qui factureront les appels d'un fixe vers Orange et SFR à 4,5 cents la minute et vers Bouygues à 6 centimes, le tout pour le 1er juillet 2009, avant une autre baisse prévue un an après, à l'été 2010 (Le Figaro). Les opérateurs tentent bien de nous arracher quelques larmes au sujet de leur tourmente, avec le PDG de SFR qui souligne que « sur les deux prochaines années, cette décision nous fera perdre près d'un demi-milliard d'euros de chiffre d'affaires ». On compatit à l'une des plus belles réussites financières de ces dernières années, la téléphonie, une dépense contrainte, réalise en France les mêmes marges que le luxe, soit entre 20 et 30% ! Pendant le chantier, l'exposition continue, comme on dit.

Les prix atteignent - enfin - des niveaux plus raisonnables, tout en étant comme à l'accoutumée plus chers que chez nos voisins européens. Un des effets malheureux d'un oligopole bien verrouillé au niveau de la téléphonie mobile en France, où seuls 3 opérateurs se partagent le marché. Il est bon à ce titre de rappeller quelques réalités tirées des comparaisons avec les tarifs dans le reste de l'Europe, comme le fait qu'en Autriche, où 5 opérateurs "opèrent", on peut avoir 1000 minutes de communication pour 20 euros contre une malheureuse heure en France (une info tirée du Canard Enchaîné courant octobre). La concurrence, quand elle est effective, est bénéfique au consommateur !

Luc.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu