Avertir le modérateur

14/09/2009

Fruits et légumes de l'automne, pour consommer local

Très rapidement car la rentrée est chargée, voici le tableau des fruits et légumes de saison : l'automne... et on dirait qu'en ce lundi un peu couvert en région parisienne et avec des températures en baisse, on y est pour de bon ! Manger les fruits et légumes de saison, ce n'est pas seulement faire plaisir à Alain Juppé qui découvrait il y a quelques mois qu'il ne "mangerait plus de cerises en hiver" (titre de son dernier livre, pas lu, mais le titre en disait long sur les comportements à changer), mais pour nous rappeller que consommer de saison, c'est :

  • éviter le transport par bateau, avion, camion, etc, des fruits d'été, autant de Co2 en moins pour la planète
  • se dire que, finalement, la nature fait bien les choses, et que les saisons existent encore
  • savourer d'autant plus le retour des cerises, abricots, fraises et autres délices estivaux après tant d'attente !
  • pourquoi pas, se mettre au système des AMAP, qui distribuent des paniers de fruits et légumes de saison directement depuis le producteur

fruits_et_legumes_d_automne_1_t.jpg
Pour rappel, c'est un peu dans le sujet, on ingère en moyenne 1,5l de pesticide par an (d'où l'importance de l'alimentation bio). D'autres articles sur ce thème :


25/11/2008

Série "Vidéo" #2 : du bio à la cantine

Voici un reportage pas inintéressant sur une commune des Cévennes, Barjac, qui a décidé de mettre sa cantine scolaire en alimentation biologique uniquement, dans le but de contrer la "pollution agrochimique", c'est à dire les dégats causés par l'emploi abusif de pesticides et de produits chimiques.

Le début de la vidéo est une conférence donnée à l'UNESCO, si le style est assez mélodramatique, c'est qu'il y a de quoi s'inquiéter, avec notamment cette phrase coup-de-poing du professeur qui présente la conférence : "la génération d'enfants actuelle est la première dans l'histoire de l'humanité à être en moins bonne santé que ses parents". Cancers, stérilité, maladies, diabètes, ce sont pas les maladies liées (pas "causées directement", mais tout de même, ça a son importance) à l'environnement et à ce qu'on y déverse. "On ne mange pas que le fruit mais aussi la chimie qui est dedans". Effectivement, et ce que le Canard Enchaîné confirmait dans une édition récente : 40 à 60% des fruits et légumes que l'on mange sont saturés de pesticides et de métaux lourds... le raison, surtout, est "surcontaminé".

J'ai commencé, du coup, à n'acheter que des fruits et légumes "bio" chez Naturalia. Première observation : ça fait mal au porte-monnaie. Pour 18 euros, 2 kilos d'orange, une poire, un poivron, deux poireaux, un chou-fleur, des champignons, un avocat, un peu de raisin. Les prix sont rarement en dessous de 3 euros le kilos et vont jusqu'à 15 euros le kilos. Je vous dirai d'ici quelques temps si je sens la différence, même si c'est entre 45 et 50 ans que la différence se "creuse" entre ceux qui ont fait attention à leur alimentation et ceux qui n'ont pas fait vraiment attention.

Une dernière référence avant la vidéo, un livre de nutrition "L'Equilibre Nutritionnel" de N et M. Darmon. Pas encore acheté, mais je pense vous chroniquer ça rapidement.

En attendant, bonne vidéo et bon appétit !

Luc.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu