Avertir le modérateur

01/04/2009

France : facture moyenne de portable 1,5 fois plus cher qu'en Europe

Les tarifs de la téléphonie portable en France sont toujours beaucoup plus haut que chez nos voisins européens. Tel est le constat, peu surprenant, de la Commission Européenne dans l'un de ses rapports, selon le Figaro. Le chiffre à retenir, c'est la facture moyenne payée par le consommateur français, 30 euros, contre 20 euros partout ailleurs. La faute à un monopole de fait des 3 grands opérateurs ? Cela explique en partie le problème, l'Etat y étant aussi pour quelquechose, ne serait-ce qu'en étant l'actionnaire de référence avec près de 27% des parts du groupe. On ne tue pas sa poule aux oeufs d'or, et les télécoms étant désormais une dépense contrainte (à laquelle on n'échappe pas, même quand ça va mal), on comprend que France Telecom traverse la crise sans trop de problèmes.

La configuration du marché est la suivante et on voit tout de suite où est le problème :

Consommaction tel.jpg

Un camembert à mettre en rapport avec le graphique du Figaro :

b2edc8bc-192c-11de-a855-3dd87532bf72.jpg

Pour en savoir plus sur le marché de la téléphonie en France, vous pouvez aussi lire ou relire :

- les SMS surtaxés compris dans le forfait ?

- la baisse tardive des prix du fixe vers les portables

- le comparatif des prix des appels internationaux depuis un portable

Luc, Consommaction

28/08/2008

Prix des SMS : Chatel à l'attaque (et nous avec)

Luc Chatel, secrétaire d'Etat à la Consommation, a tancé les opérateurs téléphoniques, qui selon lui n'ont pas baissé assez, ni assez rapidement, les prix des SMS, notamment dans le cas où le SMS est comptabilisé hors-forfait (12 cents). Chatel rappelle que c'est encore trop cher, surtout pour les petits consommateurs. Chatel s'est basé sur un rapport de l'ARCEP sur les "évolutions tarifaires des prestations SMS" publié le mois dernier. Dans ce rapport, qui cible notamment la non-évolution du prix des SMS hors-forfait depuis... 2005 ! Or le nombre de SMS échangés est passé entretemps de 2,5 milliards en 2001 à 19 milliards en 2007 !

ça va, les monopoles se portent bien, merci pour eux ! A noter justement que le même rapport félicite les MVNO pour leur politique agressive de baisse des prix des SMS (autour de 9-10 cents, comparés aux 10-15 cents des "historiques").

Le reste de l'étude est assez passionnante en ce qu'elle montre l'impact réel de l'arrivée des "nouveaux entrants"... perso, je ne suis pas pour une concurrence acharnée ou un monopole archi-rigide, mais là, force est de constater que les nouveaux entrants font de facto pression à la baisse. Mais le marché, en tout cas son image, reste celle d'un jeu à 3, Orange-SFR-Bouygues, et pour eux, pas question de laisser des miettes du gâteau ! Si je vous dit 4e licence, ça réagit ?

Luc.

 

source : ici!


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu