Avertir le modérateur

02/11/2009

Des droits supplémentaires pour les consommateurs

20071022_163517_1.jpgLe Figaro revient sur un kit de réformes mis en place par différents ministères au sujet de la consommation. Ces réformes visent à donner plus de poids aux associations de consommateurs, comme CLCV, UFC-Que Choisir ou d'autres plus spécialisées. C'est à priori un bon pas même si j'avoue attendre de lire quelques articles "critiques" pour savoir quoi en penser, en tant que consomm'acteur et adhérent de plusieurs d'entres elles. Nous ne savons pas aujourd'hui si cela nous donnera réellement plus de poids ou non (à titre personnel j'ai d'autres priorités en tête comme la possibilité de lancer des "class actions" de consommateurs lésés, comme cela se fait aux Etats-Unis). Enfin, voilà les quelques précisions du Figaro :

"Hervé Novelli veut une « politique globale de la consommation » et entend créer un superagrément pour les associations de consommateurs. Il n'est pas question de supprimer des associations, contrairement à ce que craignaient les plus petites. Mais les plus puissantes auraient des droits supplémentaires pour mener des actions et, à terme, avoir le droit d'intenter des actions de groupe. L'INC (Institut national de la consommation) serait « renforcé » en absorbant d'autres organismes publics (commission de sécurité des consommateurs, centres techniques régionaux de la consommation, etc.) La DGCCRF (répression des fraudes), quant à elle, restera le bras armé de Bercy pour les enquêtes."

La vente à distance est aussi suivie de près, et c'est une bonne chose : n'oublions pas qu'elle a bondi de +30% en 2008, mais que certaines pratiques restent douteuse, de l'effondrement peu honnête de la CAMIF (qui continuait d'encaisser les commandes) à la contrefaçon (sur ebay, par des particuliers qui achètent en Chine pour revendre à prix d'or en France), en passant par des prix plus chers (comme à la rentrée scolaire).

Luc, Consommaction

03/11/2008

Un site web pour mieux regarder le contenu de nos assiettes !

L'association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV), qui donne quelques bonnes infos conso, nous propose sur son site web un lien vers un site qu'elle co-anime grâce au mécénat de la Macif, pour mieux comprendre ce que nous avons dans nos assiettes, et je dois avouer y avoir trouvé des infos intéressantes, je me suis même dit que ma vigilance de consomm'acteur avait un peu baissé ces derniers temps (et ne venez pas me parler du moral des ménages, ça n'a rien à voir !). Comme quoi, Internet se révèle encore une fois être une mine d'or de bons plans.

Le site en question s'appelle "Le Point sur la Table"Point.jpg, et est découpé en 3 grandes parties initiales qui prises ensemble donnent pas mal d'infos. La première partie donne des clés basiques pour mieux acheter. J'ai beaucoup aimé la partie "Lire les étiquettes", je pensais être déjà pas mal préparé à la chose, mais là c'est un véritable traité de la vigilance en rayon ! Pour un même 'produit', le site relève par exemple pour le cas de la "vinaigrette" et celui des "poissons panés" l'incroyable variété des ingrédients, la même appellation golable renvoie en fait à des poissons différents, et les assaisonements testés comporte plus ou moins d'huile, qui elle-même n'est pas toujours d'olive, qui elle-même n'est pas toujours.... bref, il y a de quoi s'y perdre, mais un bon teint est à ce prix là !

La 2nde partie vous invite à partager votre expérience de la consommation : échange de bons plans, blog, organisation de débats virtuels avec des experts bien réels, ce qui donne un côté dynamique et participatif au site. Je suis tout à fait en faveur de ce genre d'initiative, après tout, quels meilleurs experts que ceux qui achètent tous les jours ou presque, c'est à dire nous, les consommateurs !

Enfin, la 3ème partie rentre plus dans le détail presque scientifique des apports des aliments, en développant aussi les moyens d'arriver à un équilibre. Des astuces de grand-mère parfois, mais qui ont le mérite de rappeler que certaines carences banales (en magnésium, par exemple, un cas fréquent) peuvent avoir une grande influence sur notre "forme" quotidienne. Etre raplapla un jour d'automne, c'est normal, une semaine, c'est qu'il vous manque peut-être un nutriment !

L'espace "Cartons rouges" de la page d'accueil a le mérite de tacler directement les mauvaises pratiques des distributeurs ou des producteurs.

Je vous redonne le lien, et vous recommande d'y aller faire un tour (et de contribuer à la chose)

Luc.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu