Avertir le modérateur

16/12/2009

Plus de billets dans les distributeurs d'ici Noël ?

1172_911_porte-monnaie-noir-je-suis-a-sec-caroline-lisfranc_165716.jpgPour une drôle de nouvelle, c'est une drôle de nouvelle ! Selon le Figaro, les distributeurs de billets (les DAB, GAB et autres "tirettes") pourraient être à sec au moment pourtant crucial pour la consommation et la joie des ménages de Noël. L'explication est simple, ce sont les convoyeurs de fonds qui ont posé un préavis de grève pour le 21 décembre, soit la dernière semaine de "rush" avant Noël :

"Les six syndicats, en conflit avec la Fidesfi (fédération des entreprises de la sécurité fiduciaire), ont demandé aux 1000 « dabistes »employés chargés du réapprovisionnement de cesser le travail afin d'obtenir une revalorisation de leur prime de risque. Ils estiment en effet que leur métier est aussi dangereux que celui des convoyeurs de fonds qui bénéficient pourtant d'une prime deux fois plus élevée. Elle est fixée à 233,45 euros, contre 110 euros seulement pour les dabistes."

 

Pour l'instant, les directions ne cèdent pas... mais il ne faut pas croire que tout s'arrangerait d'un coup de baguette magique ! Un seul jour de grève mettrait près d'une semaine à être "réparé", le temps que les 50 000 distributeurs du réseau soit refournis.

En attendant, plusieurs solutions :

Luc, Consommaction.

 

22/09/2009

Toujours plus de plaintes contre les banques

Une surprise ? Pas vraiment. Le Figaro nous apprenait la semaine dernière que les plaintes déposées par les consommateurs dans ce secteur étaient (les seules) en augmentation auprès de la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes, la célèbre DGCCRF dont je vous recommande les études, bilans et statistiques. Si le nombre de plaintes ont baissé récemment (-20%), c'est probablement car le gouvernement a mis en place un certain nombre d'initiatives intéressantes dans le domaine de la protection de la consommation, comme le numéro anti-SMS abusif 33 700, pris d'assaut, ou encore la nouvelle directive européenne concernant les normes sur les jouets (après les scandales des jouets chinois nocifs pour la santé).

Eh bien les banques, déjà pas en odeur de sainteté (voir le très bon supplément du Canard Enchaîné sur les "profiteurs de la crise", édifiant), réussissent quand même, dans ce contexte, à mécontenter toujours plus de consommateurs, d'où un nombre de plaintes en hausse de 15,1%, avec 2 277 cas pour le seul premier semestre 2009, contre 1 978 sur les 6 mois précédents. Mieux, les litiges portent sur l'explosion des tarifs bancaires, alors que justement, depuis cette année, les banques sont obligées d'envoyer le relevé annuel des frais "prélevés" (quelqu'un a dit "rackettés" ?) sur le compte des clients. Cette opération "transparence" ne marche donc pas du tout, puisque que les plaintes portent également sur les "pratiques commerciales trompeuses", les "mauvaises informations précontractuelles", bref, les jolis mots qui cachent les coups de massue. Il est vrai que pour s'y retrouver dans la jungle des tarifs bancaires, il faut être à la fois bon en math, patient, et avoir le temps d'éplucher des conditions générales complexes au possible. Ci-contre, un comparatif des frais bancaires des principales banques françaises.

 

comparatif-frais-bancaires-2009.jpg

Pour le reste, il n'y a pas grand chose à faire à part s'informer au mieux, car, comme le rappelait très justement Serge Maître de l'Afub, "vous avez le choix certes, mais entre la peste et le choléra". Quelques pistes quand même :

  • vous trouverez dans ce post des liens vers une émission de France Inter les "meilleures et les pires" banques françaises. Je ne m'étonne pas que la Banque Postale y soit bien placée.
  • un résumé d'une de mes aventures avec un organisme de crédit, Cetelem, qui m'avait énormément déçu. Avec le recul, j'en ris, mais ce témoignage montre bien la mentalité du secteur.
  • les associations de consommateurs spécialisées dans la banque, qui font un travail formidable, comme l'Afub de Serge Maître, qui conclut l'article du Figaro : "Cette hausse des litiges est aussi observée par l'Afub, l'Association française des usagers des banques. Les clients sont visiblement plus prompts à s'adresser à cette association qu'à la DGCCRF, car elle dit avoir reçu plus de 27 500 courriers en six mois. Et note l'apparition de nouveaux sujets de discorde, comme le refus de crédit, notamment immobilier. « Ce n'est pas sans rapport avec la situation de crise, celle du crédit, celle de l'immobilier et plus encore la crise bancaire », note Serge Maître, président de l'Afub".

Luc, Consommaction

25/07/2009

Dessin #16 : la crise est finie, vive la crise !

Encore un excellent dessin trouvé sur le site cartoon de Courrier International :

 

0724Danziger.jpg
Courrier International précise que "De grandes banques américaines ont recommencé à verser de copieuses primes à leurs dirigeants moins d'un an après le début de la crise financière. La banque Goldman Sachs, qui vient ainsi d'annoncer des bénéfices record, a fait savoir qu'elle avait mis de côté au premier semestre 11,4 milliards de dollars pour la rémunération de ses dirigeants. Morgan Stanley a suivi le mouvement en annonçant une enveloppe de 3,9 milliards, en dépit de ses pertes persistantes depuis trois trimestres. Pour certains, le retour de primes mirifiques est le signe de la guérison de Wall Street, où l'indice Dow Jones est repassé jeudi au-dessus de la barre des 9 000 points pour la première fois depuis huit mois.". On prend les mêmes et on recommence...

Luc.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu