Avertir le modérateur

04/11/2009

La baisse des factures ADSL et mobile peut être encore plus forte !

C'est une info de l'ARCEP, le régulateur des télécoms (dont je vous recommande la lecture de certains rapports sur l'ouverture des marchés ou la concurrence, on y apprend souvent plein de détails que ne nous disent pas les politiques) reprise par le Figaro : les prix de nos factures ADSL et de téléphonie mobile baissent enfin.

"La facture mensuelle moyenne, pour un abonnement ADSL, s'élevait à 23,90 euros hors taxes, en baisse de 1,3 % sur un an. Selon l'Arcep, en 2005, cette facture était de 25,20 euros par mois. Même mouvement dans la téléphonie mobile, où la facture mensuelle moyenne était, au deuxième trimestre, de 26,90 euros hors taxes, en recul de 2,5 % sur un an. En 2005, cette facture atteignait encore 29,20 euros hors taxes par mois."

On peut rappeler au passage que ces deux marchés sont quelque peu différent en terme de concurrence, et que Noël 2009 pourrait nous apporter une bonne nouvelle. Sur le marché de l'ADSL, les 3 opérateurs SFR, Orange et Bouygues ont très longtemps joué l'entente cordiale (et discrète), avec un tarif qui restait obstinément bloqué à 40€ par mois. C'est à l'époque l'arrivée de Free qui avait changé la donne, avec l'apparition des offres "triple play" (téléphone, TV, internet) à 29,9€.

C'est désormais le marché du téléphone mobile, très juteux (les marges y sont les mêmes que dans l'industrie du luxe, soit plus de 20% !) qui pourrait voir le même 4e opérateur (Free) arriver... après une bataille économico-politique de plusieurs années ! L'année dernière, on sentait même que la 4è licence de téléphonie mobile était enterrée, ce qui faisait au passage de la France l'un des pays où l'on payait le plus pour son téléphone portable (1,5 fois la moyenne europénne) comme le montre bien cette infographie. Avec l'arrivée du nouvel opérateur, les prix devraient baisser de 7% selon Bercy, soit près de 1,5 milliards d'économie pour les consommateurs.

consommaction prix facture téléphone portable europe comparatif.jpg

La seule interrogation quant à l'arrivée de Free reste celle des antennes-relais dont l'éventuelle dangerosité fait toujours débat... Free pense devoir installer environ 12 000 antennes pour couvrir à terme la population française, soit autant de disputes de voisinage possibles !

Luc, Consommaction.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu