Avertir le modérateur

01/04/2009

France : facture moyenne de portable 1,5 fois plus cher qu'en Europe

Les tarifs de la téléphonie portable en France sont toujours beaucoup plus haut que chez nos voisins européens. Tel est le constat, peu surprenant, de la Commission Européenne dans l'un de ses rapports, selon le Figaro. Le chiffre à retenir, c'est la facture moyenne payée par le consommateur français, 30 euros, contre 20 euros partout ailleurs. La faute à un monopole de fait des 3 grands opérateurs ? Cela explique en partie le problème, l'Etat y étant aussi pour quelquechose, ne serait-ce qu'en étant l'actionnaire de référence avec près de 27% des parts du groupe. On ne tue pas sa poule aux oeufs d'or, et les télécoms étant désormais une dépense contrainte (à laquelle on n'échappe pas, même quand ça va mal), on comprend que France Telecom traverse la crise sans trop de problèmes.

La configuration du marché est la suivante et on voit tout de suite où est le problème :

Consommaction tel.jpg

Un camembert à mettre en rapport avec le graphique du Figaro :

b2edc8bc-192c-11de-a855-3dd87532bf72.jpg

Pour en savoir plus sur le marché de la téléphonie en France, vous pouvez aussi lire ou relire :

- les SMS surtaxés compris dans le forfait ?

- la baisse tardive des prix du fixe vers les portables

- le comparatif des prix des appels internationaux depuis un portable

Luc, Consommaction

05/12/2008

Appeler depuis un fixe vers un mobile coûtera (un peu) moins cher

C'est longtemps resté un point noir parmi tant d'autres dans la téléphonie (voir à ce sujet ma rubrique dédiée aux FAI et à la téléphonie, presque que des mauvaises nouvelles !), lorsqu'on appelle depuis un téléphone fixe vers un téléphone portable, les factures s'envolent. Malgré les appels répétés des associations de consommateurs pour une baisse nette de ces tarifs prohibitifs, l'évolution des prix du fixe vers le mobile a été lente, très lente, comme le montre ce graphique que j'ai créé en recensant plusieurs articles web de ces dernières années.

Tarifs fixe mobile.jpgOn y arrive peu à peu, avec une nouvelle baisse imposée par l'ARCEP aux opérateurs téléphoniques, qui factureront les appels d'un fixe vers Orange et SFR à 4,5 cents la minute et vers Bouygues à 6 centimes, le tout pour le 1er juillet 2009, avant une autre baisse prévue un an après, à l'été 2010 (Le Figaro). Les opérateurs tentent bien de nous arracher quelques larmes au sujet de leur tourmente, avec le PDG de SFR qui souligne que « sur les deux prochaines années, cette décision nous fera perdre près d'un demi-milliard d'euros de chiffre d'affaires ». On compatit à l'une des plus belles réussites financières de ces dernières années, la téléphonie, une dépense contrainte, réalise en France les mêmes marges que le luxe, soit entre 20 et 30% ! Pendant le chantier, l'exposition continue, comme on dit.

Les prix atteignent - enfin - des niveaux plus raisonnables, tout en étant comme à l'accoutumée plus chers que chez nos voisins européens. Un des effets malheureux d'un oligopole bien verrouillé au niveau de la téléphonie mobile en France, où seuls 3 opérateurs se partagent le marché. Il est bon à ce titre de rappeller quelques réalités tirées des comparaisons avec les tarifs dans le reste de l'Europe, comme le fait qu'en Autriche, où 5 opérateurs "opèrent", on peut avoir 1000 minutes de communication pour 20 euros contre une malheureuse heure en France (une info tirée du Canard Enchaîné courant octobre). La concurrence, quand elle est effective, est bénéfique au consommateur !

Luc.

03/10/2008

Téléphoner depuis son mobile à l'international, c'est possible sans se ruiner !

Si le prix des communications a tendance à baisser (au moins sur le fixe, qui est devenu gratuit), il n'en va pas de même pour les échanges téléphoniques internationaux depuis les portables, qui généralement coûtent cher, à l'appelant et à parfois même à l'appelé. Aux Etats-Unis, ce système est même mis en place sur tout le territoire en téléphonie portable...

 

Tarifs historiques international.jpg

...dès qu'on vous appelle, cela vous coûte. Autant dire qu'en période de baisse du pouvoir d'achat, il devient compliqué voir impossible d'appeler des amis à l'étranger, que ce soit sur des lignes fixes, et évidemment sur leurs portables. Il est presque impossible de trouver un véritable tableau comparatif des tarifs portables vers l'international sur les différents sites, aussi j'ai choisi un exemple simple pour montrer la différence qu'il peut y avoir entre les opérateurs classiques et un spécialiste de l'international, Kertel, qui propose depuis l'année dernière une offre mobile (ZeMobile). Pour un appel au Maroc, un cas classique en France, voici donc un comparatif qui ne laisse que peu de doutes : on est sur une fourchette qui va du simple au double ! Le Maroc est en zone 2 chez les opérateurs habituels, donc vous voyez un peu la différence !

 

International KErtel.jpg

 

Bon, et depuis le temps qu'une amie algérienne me le demande, c'est promis, je vais essayer de dresser un vrai beau tableau comparatif des solutions téléphonie mobile vers l'international... mais vous allez me ramasser à la petite cuiller :) ! En attendant, bon week-end et, semble-t-il, bonne entrée dans l'hiver (c'est pour ça que j'ai du choisir le Maroc en exemple...)

Luc.

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu