Avertir le modérateur

22/01/2009

Comparatif des frais bancaires : du simple au double !

C'est une bonne nouvelle dans le paysage bancaire pour tous les usagers et consommateurs : on va enfin y voir plus clair dans les fameux "frais bancaires", qui s'appliquent souvent discrètement à différents types d'opérations : retrait dans un guichet d'une banque concurrente, opposition, etc. Ce sont en général de petites sommes (quoique), mais qui accumulés sur un an donnent généralement une obole supplémentaire à des banques qui en ce moment ne sont pas en odeur de sainteté ! Je vous avais déjà proposé ici un best-of (et un pire-de) des banques, mais sans chiffres. Désormais, avec la loi Châtel du 3 janvier 2008, les banques sont obligées d'envoyer chaque année un relevé de ces opérations bancaires souvent coûteuses... et le constant est simple : d'une banque à l'autre, les frais varient du simple au double. Puisqu'on ne dispose que peu de moyens pour faire pression sur les banques (voir ma réflexion sur des éventuelles "class actions" contre les banques via leurs chartes éthiques), au moins, avec un comparatif, on peut choisir sa banque en sachant les frais qu'elles appliquent, et du coup, ce qu'il en coûte réellement par an.

 

Tableau consommaction frais banque.jpg

Cette mesure prend effet immédiatement puisque les banques ont jusqu'au 31 janvier pour vous envoyer ce relevé, si ce n'est pas encore fait, ça ne saurait donc tarder... et si ça ne fait pas, on a dispose désormais d'une loi pour se défendre.

Avec ce tableau que j'ai dressé à l'aide de La Provence et de l'UFC Que choisir, on en sait déjà un peu plus. Ensuite, il faut savoir deux trois choses pour maîtriser ces frais cachés. Votre banque doit vous envoyer ses tarifs chaque année. Vous avez alors 2 mois pour contester ces tarifs (ou une opération sur votre compte n'y correspondant pas), par lettre recommandée. Par la suite, ce sera à la banque de prouver qu'elle vous a envoyé ses tarifs, et comme elle n'utilise pas de recommandé... Enfin tout n'est pas rose si vous changez de banques (enfin si vous y parvenez, car ce n'est pas facile avec des livrets et comptes-titres par exemple), comme le souligne Serge Maître de l'Afub, "vous avez le choix certes, mais entre la peste et le choléra". Nous voilà prévenus !

Enfin, malgré tout, cette loi Châtel est une avancée certaine, comme le rappelle Odile Leturcq, présidente de l'UFC Que Choisir Marseille : "Lors de la dernière enquête, nous avions dénombré pas moins de 170 frais différents. La vertu de cette nouvelle loi est d'indiquer aux utilisateurs le coût exact du service bancaire annuel et leur permettre de comparer les coûts facturés par différents établissements bancaires. Il existe des écarts énormes d'une banque à l'autre".

Pour aller plus loin, vous pouvez lire ou relire les posts de ma rubrique banques/assurances

Luc, Consommaction

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu