Avertir le modérateur

12/12/2008

"Dessin" #2 : les voitures consomment moins, mais nous aussi !

Eh oui ! Dessin de Chappatte, paru dans Le Temps (Suisse), piqué chez Courrier International :

i919141124-1Chappatte.jpg

 

27/11/2008

Crise économique : que penser des remèdes qui sauvegardent les principes qui ont créé la crise ?

Ce post est un appel à commentaires car je suis très sceptique face aux plans de relance de l'économie mondiale et voici pourquoi. On entend depuis plusieurs semaines maintenant que les Etats ou les grands unions régionales, comme l'Union Européenne, débloquent en quantité des fonds pour soutenir l'économie, éviter une crise trop dure, et faire en sorte que ce qui s'est passé avec les subprimes reste un mauvais souvenir pour la majorité.

En tant que consommacteur, et c'est là que j'aimerais savoir ce que vous en pensez, je suis assez dubitatif face aux mesures énoncées ou décidées par ces acteurs.

1. La crise est née du fonctionnement actuel du système bancaire qui pousse les usagers, particuliers comme entreprises ou collectivités (voir à ce propos l'état de quasi-faillite de la Seine Saint Denis avec 97% d'emprunts sous forme de produits toxiques, quand on pense que c'est un département communiste...), mais les principales réserves de fonds allouées sont réservées... aux banques. Les voleurs sont remboursés et en plus, l'argent qui leur es prêté par l'Etat...a été emprunté dans les banques. cherchez l'erreur7familles-dinosaures.jpg

2. Si les banques ont "poussé au meurtre" et à l'endettement (voir mon post précédent sur les mesures évoquées pour contrer le surendettement en France), les consommateurs sont également responsables, d'avoir été trop gourmand, d'avoir vécu au-dessus de leurs moyens. Je pense que tous n'ont pas les moyens de bien se rendre compte de ce qu'implique le recours aux "prêts à la consommation", ces prêts si nuisibles et si faciles à contracter. Une envie ? Hop, aussitôt assouvie !

3. Les entreprises "classiques" sont celles que l'on va sauver en priorité, notamment l'automobile... Travaillant pour une PME qui fournit, entre autre, des pièces à cette industrie, je devrais me réjouir, mais cela veut dire qu'on ménage des industries pas vertes pour un sou, et ces sauvetages en série les confortent, le temps de la crise au moins, dans ce modèle-ci. La crise n'était-elle pas l'occasion pour les bailleurs (l'Etat, donc nous autres contribuables) d'imposer des changements radicaux dans la production automobile ? A quoi sert de sauver General Motors qui n'a jamais fait d'efforts pour changer ses gammes de pick-up énergivores, ni pour changer les habitudes des automobilistes américains, les plus pollueurs ?

4. Les baisses de la TVA, comme prévue en Angleterre de 17,5 à 15%, ne sont-elles pas une incitation à rester dans une société de surconsommation ? Alors que les fêtes approchent, baisser la TVA coûte cher : sur un produit à 100 euros, une baisse de la TVA comme au Royaume Uni fait passer le produit à 97,5€... pas sûr que cela soit d'une grande aide au consommateur, mais par contre, le manque à gagner pour l'Etat est colossal, et encore une fois, cela ne donne pas le bon exemple, pourquoi faut-il impérativement maintenir ces très hauts niveaux de consommation ?

Bref, les "remèdes" apportées à la crise me semblent aller dans le sens de la sauvegarde de notre ancien système, celui-là même qui est à l'origine de la crise. Il n'y a pas de crédits débloqués pour les entreprises vertes ou innovantes ou citoyennes, les banques et l'automobile seront les principaux bénéficiaires de ces sommes, je ne crois pas que cela soit une très bonne idée...

Qu'en pensez-vous de votre côté ? Est-on prêt à sacrifier un peu de son niveau de vie pour changer de système ? Faut-il absolument sauver les "dinosaures" d'une économie qui a prouvé son incapacité à surmonter les crises ? Des nouveaux modèles de sociétés en tête ?

23/11/2008

Banques : exigez une copie écrite des "conseils" de votre banquier!

Un petit conseil pratique qui nous vient d'Allemagne. C'est au cours d'une émission sur Rfi dont je n'arrive malheureusement pas à retrouver le podcast que j'ai pu entendre un conseil intéressant, mais voici d'abord le contexte de la chose.

L'émission en question revenait sur une association de consommateur allemande spécialisée sur les conseils des banquiers. Conseils, qui, faut-il le rappeler, rapporte souvent des commissions aux banquiers. Par exemple, si vous cherchez à placer votre argent et qwarninglabels copy_470.jpgue vous demandez l'aide de votre banquier, celui-ci aura probablement quelques services à vous proposer "au nom" des créateurs du service. Un peu comme les médecins, en fait, qui subissent l'influence des visiteurs médicaux.

L'association allemande nous racontait le cas de petits épargants, comme nous pourrions l'être, qui se sont vus dans un premier temps recommander l'achat de "certificats" (un produit financier) Lehman Brothers... de la banque américaine qui a fait faillite sans sauvetage il y a peu... Les banquiers ont évidemment touché des commissions de Lehman pour avoir "bien vendu" ces produits. Sauf que 80% de ces acheteurs étaient des personnes de + de 60 ans, pas forcément les plus aptes à comprendre la complexité de ces avoirs. Encore une belle saleté que la crise révèle.

Après la faillite de l'établissement Lehman, les consommateurs-épargnants ont tenté de faire valoir leurs droits, en précisant notamment que leurs conseillers bancaires leur avaient refourgués sous la pression ces certificats, et qu'ils leur avaient déconseillé de les revendre au moment de la crise... L'association de consommateur allemande a mis en place une hotline qui a été sollicitée plus de 110 000 fois depuis le début de la crise, mais les dossiers des épargnants laisés sont souvent classés faute de preuve écrite de ces "conseils" bancaires.

La leçon a retenir, c'est donc de faire déposer par écrit les "conseils" de vos banquiers, en cas de pépin, vous pourriez avoir besoin de ces preuves pour faire valoir vos droits !

Bon dimanche !

Luc.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu