Avertir le modérateur

20/04/2009

Revue de web #4 : Anti-crise partout !

Je ne sais pas vous, mais moi avec la crise j'ai deux fois moins de temps pour le reste (ne nous plaignons pas : j'ai encore mon boulot). Ceci pour m'excuser du peu de publication ce mois-ci. Et comme je parle de crise, voici quelques remèdes plutôt originaux pour lutter contre :

  • Au Japon, pays qui après 10 ans de déflation entre dans une crise majeure, on garde le moral comme on pe012C000001818262.jpgut et, surtout, on continue de trouver des parades en inventant des gadgets idiots, mais qui détournent l'attention des mauvaises pensées, comme ce tamagotchi nouvelle génération qu'on peut titiller du doigt. Autre trouvaille de cette revue de Japon en crise, les Little Jammers, des ersatz de Playmobil qui jouent de la musique en synchronisation avec ce que vous aurez programmée dans la mini-chaîne vendue avec. Objectif : les bars qui n'ont plus assez d'argent pour embaucher de vrais musiciens. Vous danseriez au bout de la nuit en face d'une scène composée d'une chaîne hi-fi et de 4 nabots qui gigotent ?
  • Greenzer,yaourtiere.jpg très bonne source d'infos écolos, nous propose de contrer la crise en réduisant nos consommations d'électricité et d'eau. Quand on connaît les prix de ces deux "flux", et nos mauvaises habitudes (qui font qu'on laisse toujours une lumière allumée derrière soi), les inventions proposées ne sont pas dépourvues d'intérêt. D'abord, cet interrupteur à détecteur de mouvement. Les lieux publics l'ont beaucoup adopté, comme dans les toilettes des bibliothèques. Ensuite, ce pommeau de douche qui réduit de 50% le débit de l'eau (sans avoir l'impression pour autant de se doucher avec un filet d'eau). Enfin, et là je suis déjà un utilisateur de longue date, le grand retour de la yaourtière. Faire un yaourt nature (qui deviendra un yaourt myrtille avec un pot de confiture dans le frigo) c'est tout sauf compliqué, et en plus ils sont délicieux. Les yaourtières permettent de faire entre 6 et 8 yaourts par "fournées", les économies sont vite réalisées... Et puis fabriquer sa propre nourriture, ça a un côté chasse & cueillette qui sent bon le retour aux valeurs sûres :). Et c'est écolo : fini les pots de yaourts qui encombrent les ordures ménagères.
  • Parcourez ou reparcourez les forums webs, on y trouve des perles ! Dans mon cas, je cherchais comment réduire encore un peu plus ma consommation d'essence (et pourtant, je fais déjà très attention). Eh bien j'ai trouvé un tas d'idées sur celui-ci. Enlever les "barres" sur le toit de la voiture réduit de 5 à 10% la consommation, retirer le maximum de poids inutile (2e roue de secours, le pack de lait que vous n'avez pas encore sorti de vos dernières courses, les sièges bébés et enfants, votre compilation de CD pour l'été... et évitez la clim' comme la peste. En France, on connaît très rarement des températures qui nécessitent de mettre la climatisation dans l'automobile... et c'est jusqu'à 30% de carburant que vous pourrez ainsi économiser !! (ainsi que quelques bons "rhumes secs").

Bref, contre la crise, le retour du système "D" comme débrouille, des petites astuces, que tout le monde aurait intérêt à partager ! Sur ce, j'attends vos trucs & astuces pour lutter contre la surconsommation,

Luc, Consommaction.

30/12/2008

Revue de web #3 : osez le resto pour le 31, téléphonez écolo, recyclez vos sapins à Paris

Un peu de temps entre deux séjours en vacances pour surfer... et vous distiller quelques articles et choses vues qui méritent d'être creusées pour poursuivre notre consommaction en période de fêtes :

 

  • Un article très drôle du Figaro, qui nous explique en 10 leçons comment réveillonner au restaurant. De mon côté c'est en famille et sans excès (après une semaine de repas gargantuesques, quand même), mais si vous pensez oser le restau ce 31 au soir, le Figaro vous donne une feuille de route en 10 points pour tester votre motivation et faire en sorte que cela se passe bien. Pour les retardataires !
  • Ecologeek, toujours dans les bons plans, nous montre comment appeller de manière écolo et économique hors de ses bases. Le téléphone portable, me direz-vous, oui, mais nous n'en avons pas tous, le réseau n'est pas toujours fiable, et il y a parfois des techniques simples pour appeller hors de chez soi sans pour autant acheter un portable : cabines, emprunt d'un portable à une personne etc. Le papier se poursuit par des astuces pour acheter un portable véritablement écolo, ou en tout cas pas trop nuisibles : fonctions à éviter, types de matériaux à préferer, astuces pour consommer moins d'énergie, et il y en a des bonnes idées ! 
  • Une très bonne vidéo de la Mairie de Paris sur le recyclage de vos sapins de Noël : ne les jetez pas dans la rue !! On peut les recycler et même en tirer quelque chose de très positif, à suivre ici : 
Bonne fin d'année à tous et à l'année prochaine, je reprend mon activité d'évangéliste de la consommaction le 4 janvier
Luc.

13/12/2008

Revue de web #3 : réforme du crédit, noël low-cost, étudiants durables et rasoir écologique

Week-end pluvieux, week-end bon à blogger ? Non, j'ai aussi envie et besoin de me reposer, mais voici la 3ème revue de web avec les sujets que j'ai aperçu sans avoir eu le temps de les traiter :

  • vigJournaux.jpgLe crédit à la consommation bientôt réformé ? C'est Boursorama qui en parle dans une news intéressante, où l'on apprend que les credit revolving, au sujet desquels je me suis "énervé" avec Cetelem cette semaine, sont de plus en plus nombreux dans les dossiers de surendettement. Sans rire... Christine Lagarde veut une loi pour fin mars, sur la limitation de la publicité en faveur de ces pousse-au-meurtre.
  • Notre premier Noël Low-Cost (Le Figaro)... après l'aviation, la distribution et même le luxe à prix cassé, voici donc le premier Noël qui verra de véritables paquets low-cost, à bas prix, donc, afin de permettre à un nombre croissant de personnes de pouvoir acheter malgré la crise, le chômage en hausse, et une récession dont a pas fini de voir les dégâts. Je parie personnellement qu'il y aura un 2nd Noël low-cost, et je crains de pouvoir en faire partie. Au menu : diner à 6,50 € par tête, champagnet foie gras low cost.
  • L'association ekolo[geek], dont je vous recommande assez chaudement le blog, une vraie mine à bonnes idées, s'est mis en tête de convertir les étudiants au "consommer durable". Une bonne initiative qui voit donc une campagne de sensibilisation s'ouvrir à l'IUT de Lyon, à IGS Paris et à l'Université de Besançon. Question : les étudiants ont-ils aujourd'hui les moyens de consommer durable ? Pas si sûr...
  • Bic lance un "rasoir écologique". J'attends de voir les résultats, parce que le modèle économique des rasoirs (comme celui des imprimantes) est profondément anti consommaction : attrait d'un prix faible au départ, puis surconsommation de produits peu durables (les lames pour les rasoirs manuels non jetables, ou le rasoir entier quand c'est jetable !). Car on signalera tout de même que ce rasoir bio coûte 20% plus cher et reste jetable dans le principe.

Bon week-end à tous !

Luc.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu