Avertir le modérateur

05/12/2008

Appeler depuis un fixe vers un mobile coûtera (un peu) moins cher

C'est longtemps resté un point noir parmi tant d'autres dans la téléphonie (voir à ce sujet ma rubrique dédiée aux FAI et à la téléphonie, presque que des mauvaises nouvelles !), lorsqu'on appelle depuis un téléphone fixe vers un téléphone portable, les factures s'envolent. Malgré les appels répétés des associations de consommateurs pour une baisse nette de ces tarifs prohibitifs, l'évolution des prix du fixe vers le mobile a été lente, très lente, comme le montre ce graphique que j'ai créé en recensant plusieurs articles web de ces dernières années.

Tarifs fixe mobile.jpgOn y arrive peu à peu, avec une nouvelle baisse imposée par l'ARCEP aux opérateurs téléphoniques, qui factureront les appels d'un fixe vers Orange et SFR à 4,5 cents la minute et vers Bouygues à 6 centimes, le tout pour le 1er juillet 2009, avant une autre baisse prévue un an après, à l'été 2010 (Le Figaro). Les opérateurs tentent bien de nous arracher quelques larmes au sujet de leur tourmente, avec le PDG de SFR qui souligne que « sur les deux prochaines années, cette décision nous fera perdre près d'un demi-milliard d'euros de chiffre d'affaires ». On compatit à l'une des plus belles réussites financières de ces dernières années, la téléphonie, une dépense contrainte, réalise en France les mêmes marges que le luxe, soit entre 20 et 30% ! Pendant le chantier, l'exposition continue, comme on dit.

Les prix atteignent - enfin - des niveaux plus raisonnables, tout en étant comme à l'accoutumée plus chers que chez nos voisins européens. Un des effets malheureux d'un oligopole bien verrouillé au niveau de la téléphonie mobile en France, où seuls 3 opérateurs se partagent le marché. Il est bon à ce titre de rappeller quelques réalités tirées des comparaisons avec les tarifs dans le reste de l'Europe, comme le fait qu'en Autriche, où 5 opérateurs "opèrent", on peut avoir 1000 minutes de communication pour 20 euros contre une malheureuse heure en France (une info tirée du Canard Enchaîné courant octobre). La concurrence, quand elle est effective, est bénéfique au consommateur !

Luc.

10/11/2008

SMS surtaxé : le numéro anti-abus pris d'assaut !

Je vous en parlais il y a peu : le gouvernement avait décidé de mettre en place un numéro gratuit, le 33 705441860.jpg0, afin que les usagers des portables puissent dénoncer les SMS-spams, ces SMS incitatifs (pour des loteries, des rencontres, et autres "cadeaux") qui exigaient que l'on y réponde via des numéros surtaxés. J'avais quelqus doutes, vu que les SMS étaient re-routés vers les opérateurs des usagers, opérateurs qui touchent de l'argent sur ces SMS surtaxés.

Le Figaro rapporte que le service 33 700 a été utilisé plus de 10 000 fois en 15 jours, un sacré chiffre, puisque dès la première semaine 6 000 numéros frauduleux ont été rapporté grâce à cette plateforme, voulue initialement par Luc Chatel, le secrétaire d'Etat à la Consommation. Et encore mieux, les usagers en colère face aux «Coucou c'est moi. Tu ne m'as pas rappelé ! Vite contacte-moi au 08XXX» ont persévéré : en transférant le SMS indésirable au service 33 700, il est demandé dans une seconde étape de transférer le numéro d'envoi du SMS pirate, une étape qui aurait pu paraître contraignante, mais les spams sont tellements pénibles, que la grande majorité des usagers ont fait la démarche dans son ensemble.

Les opérateurs ne peuvent donc pas ou plus ignorer ce ras le bol des consommateurs, et j'espère pouvoir vous donner d'autres nouvelles sur ce numéro et les mesures de rétorsion envisagées contre les gêneurs !

Luc.

30/10/2008

Comparatif des prix des appels internationaux depuis un mobile chez différents opérateurs

 

Je vous en avais parlé le mois dernier, et j'y reviens : le coût des télécommunications à l'international n'est pas forcément synonyme de "cherté" ! Comme j'avais tenté de le montrer, il existe des opérateurs dits "alternatifs" qui proposent des solutions souvent plus avantageuses que les opérateurs les plus connus. Et comme nous sommes dans l'air de la mobilité, il fallait également pouvoir passer des appels à l'international depuis son mobile (généralement, à la lecture de cette phrase, une évocation cauchemardesque apparaît, un porte-monnaie éventré, une carte bleue en surchauffe).

Impossible ? Trop coûteux ? Voyez plutôt ce tableau comparatif des prix depuis un mobile vers l'international. J'ai pris évidemment les trois opérateurs les plus connus, mais ce n'est pas chez eux que vous économiserez si vous voulez appeler votre petite soeur au Maroc ou votre amoureux aux Etats-Unis.

COmparatif prix appel international.jpg
(établi le 30 octobre 2008, prix en EUROS TTC par minute, coût éventuel de connexion inclus)

Méthodologie utilisée : d'abord, les grilles tarifaires des 3 opérateurs nationaux (Orange, Bouygues, SFR). Sauf que pour Orange et SFR, il est presque impossible d'obtenir les tarifs sur le site, aussi je suis passé par un comparateur, si les chiffres ne sont plus d'actualité, merci de me le signaler (mais après tout, Orange et SFR n'ont qu'à afficher clairement leurs tarifs, cela dit, vous comprendrez rapidement pourquoi ils les cachent). Ensuite, détecter les opérateurs alternatifs qui offrent des services mobile vers l'international, avec une précision : je n'ai pas retenu les opérateurs qui offrent les prix les plus bas mais qui nécessitent de passer par une suite de numéros différents. Non, mon idée, c'est que vous avez déjà un mobile en France, et que vous avez envie d'entrer directement en contact avec votre interlocuteur, sur son poste fixe ou mobile, sans passer par des modifications de numéros qui sont souvent longs (c'est le cas de Manifone par exemple, ou il faut déjà une certaine maîtrise technique des numéros d'appelant et d'appelé pour espérer s'en sortir). Tous les autres opérateurs en mode "non direct" n'ont pas été retenus non plus (lorsqu'il faut appeler des "numéros de zone" par exemple, l'appel n'est pas direct), ni les "call back".

J'ai pris 4 pays de "zones" différentes pour essayer de coller au plus près des offres des opérateurs, si vous avez une question ou une demande pour un pays en particulier, n'hésitez pas à me solliciter (par un commentaire ou un mail), comme j'ai gardé mes liens de références, je pourrais vous donner une réponse assez rapide et précise... Cette grille est valable au 30 octobre 2008.

Conclusion : les MVNO, ça sert ! A la limite, pour ceux qui appellent souvent, le mieux est peut-être encore d'avoir un portable dédié à l'étranger...

PS : méfiez-vous des "coûts de connexions" : les prix de Budget Telecom sont à la base les moins chers, jusqu'à ce qu'un astérisque vous rappelle en police 6 que tous les tarifs sont en fait avec +0,10 cts de frais de connections (que vous payez à chaque appel, et que j'ai donc reporté sur le tableau)

Liens utilisés pour les valeurs du tableaux :

http://zemobile.kertel.com/notreoffre.php
http://www.etrangers.bouyguestelecom.fr/tarifs.php
http://www.meilleurmobile.com/documents/international/tarifs.jsp

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu