Avertir le modérateur

09/11/2008

Produits bas de gamme chinois : ça a un prix !

Après le scandale du lait à la mélanine, des oeufs contaminés, de la peinture au plomb sur les jouets, c'est un autre produit chinois qui se révèle défectueux et même dangereux pour la santé : les chaussures.

C'est le distributeur français ETAM qui en a fait les frais, sur 2 paires de bottes notamment, dont les sachets anti-moisissures (silica) étaient hautement allergènes, et qui ont provoqué des eczémas, des brûlures, nécessitant jusqu'à la prise de corticoïdes... les corticoïdes, c'est quelque chose d'assez costaud, j'ai trouvé un lien assez, hmm, effrayant qui les décrit...

La description des effets produits lors de l'utilisation des bottes est tout à fait saisissante, comme le rapporte M6info :

Véronique Homer, une commerçante d'Ingrandes-sur-Loire, qui avait commandé des bottes pour son magasin et qui en a porté une paire, a été victime de la substance, le diméthylfumarate. "Quelques heures après, mon pied avait gonflé et les douleurs étaient horribles, comme si on me l'avait mis dans le feu" raconte-elle. La jeune femme va porter plainte contre le fournisseur.photo_1225901652851-1-original.jpg

Au-delà de la "banalité" de l'événement (c'est un peu une série noire pour la Chine depuis cet été), j'ai tout de même du mal à comprendre que tous les distributeurs se fournissent de manière quasi exclusive en Chine, alors que les problèmes liées à la santé publique et à la dangerosité des matériaux y sont connus. A titre d'exemple, j'ai voulu me payer (chèrement) une paire de Camper il y a 2 semaines. Camper, c'est une marque espagnole, me semble t-il, de chaussures de villes extrêmement confortables, et dont les prix vont de 90 à 200 euros pour une paire. A ce prix là, et vu le confort, je pensais tomber sur une production européenne, eh bien non, fabriqué en Chine, tous les modèles, aussi ai-je décidé de ne pas acheter (je n'ose pas imaginer la marge par chaussures s'ils les paient le même prix qu'Etam).

Que les producteurs chinois ne respectent pas de normes élevées de salubrité est une chose, que tous les distributeurs européens se ruent par pingrerie sur ce système en est une autre, et j'aurais attaqué également Etam, qui savait probablement à quoi s'en tenir en allant chercher à l'autre bout du monde (pas écolo) des chaussures pourries.

Luc.

18:08 Publié dans Bas de gamme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, bottes, etam, camper

06/11/2008

EDF : et la lumière sera ?

Il était plus que temps que quelqu'un s'occupe de l'aberrant système de facturation d'EDF, comme le rapporte le Figaro dans es pages Conso. Les factures sont effectivement toujours aussi mal conçues, ne serait-ce parce qu'on ne paie pas ce que l'on consomme, mais une estimation de notre consommation qui dépend, en trèelectricite.jpgs gros, de la taille des pièces à chauffer/illuminer, de l'ancienneté du logement et du type de chauffage utilisé.

L'avantage, c'est que pour les écolos économes dont j'espère que vous faites partie si vous suivez ce blog :), ça équivaut souvent à un chèque de remboursement à la fin de l'année. Mais autant garder nos sous tant qu'on peut, c'est pas franchement la bonne période pour faire des avances sur facture (et puis imagine t-on un seul instant que les autres modes de consommation soient facturés de la sorte ??).

Bref, le gouvernement a décidé, semble t-il, de résoudre cette question, en créant une commission (la commission Champsaur), présidé par le Mr du même nom, qui est également le président de l'ARCEP, le régulateur des télécoms dont on entend parler lors des grands enjeux économiques comme la 3g, la fibre optique et consorts. L'idée, c'est évidemment de rendre LISIBLES les prix de l'électricité, autant dire qu'ils ne manqueront pas de travail ! Et ce alors que le marché de l'électricité est officiellement ouvert à la concurrence depuis l'été dernier. Mais qui peut comparer vraiment les prix des différents opérateurs quand on ne connaît pas celui du principal marchand ? C'est un problème qui se situe donc à la limite des thématiques de concurrence, puisque EDF bénéficie de fait d'un "flou artistique" qui empêche les consommateurs de comparer efficacement les prix de l'électricité. Il y a environ 500 000 abonnés aux opérateurs alternatifs comme Poweo ou Direct energie (il y en a beaucoup d'autres dont vous retrouverez les noms sur le site du Ministère de l'Industrie), mais 97% du marché reste sous la coupe d'EDF. Une thématique qui ressemble d'ailleurs étrangemment à celle des opérateurs téléphoniques et des MVNO.

Une affaire à suivre, j'essaierai de mettre en ligne prochainement un comparatif des prix de l'électricité pour particuliers et professionnels, mais je ne suis pas sûr de trouver toutes les infos dont j'ai besoin !

Luc.

 

 

 

 

04/11/2008

Les "éco-tartuffe", Hulot peut revoir sa copie d'écolo!

Si je ne suis pas d'accord avec l'idéologie des auteurs de la vidéo qui suit (la décroissance, de manière générale), je ne suis pas d'accord non plus avec l'aura qui entoure Nicolas Hulot, et cette vidéo envoie quelques salves bien placées ! Définition d'un "éco-tartuffe", ou faites ce que je dis, mais surtout pas ce que je fais !

Luc.



 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu