Avertir le modérateur

18/08/2009

Rentrée scolaire : 9% moins cher en 2009

Eh oui, c'est déjà bientôt la rentrée (les 2 et 3 septembre) et il faut penser à reconstituer tout ou partie du trousseau des enfants pour que tout se passe bien... et pour éviter de devoir repasser par la case "supermarché" en cas d'oubli du compas, du cartable ou du cahier de brouillon qui va bien ! C'est sur France Inter ce matin que la revue de presse nous informait de la baisse du prix du "paquet" rentrée, précisément de 8,7%, passant ainsi de 190€ à 174€ en 2008 pour l'équipement complet d'une rentrée de classe de 6ème, tenue de sport comprise, selon les chiffres de l'Est Républicain. C'est initialement l'association Familles de France qui a mené une enquête détaillée auprès de 447 ménages dans 82 départements, le tout grâce à ses nombreux bénévoles ! Si je suis généralement assez peu d'accord avec les avis de cette association (pour qui tout ou presque est un danger potentiel pour l'enfance, notamment Internet, alors qu'il me semble que c'est avant tout un outil de connaissance), force est de constater qu'encore une fois, le milieu associatif et consomm'acteur est dynamique.

Rentrée.jpg

Il semble cependant nécessaire de précise certaines données de cette baisse du prix moyen, qui cache des informations importantes :

  • En ce qui concerne le type de produits affecté, ce sont principalement les produits de la papeterie qui connaissent la plus forte baisse de prix en un an (- 27,3%). Peut-être car les enfants travaillent de plus en plus sur ordinateur (au moins à la maison ?). Alors que les vêtements de sport augmentent très légèrement (+0,9%)
  • En ce qui concerne le type de distributeur, ce sont, eh oui, les magasins spécialisés qui ont fait le plus gros efforts, en baissant leurs prix de plus de 14%, alors que les super- et hypermarchés ne les ont baissé que de 2 et 5% respectivement. Cela fait tout de même 20€ de différence sur l'ensemble du "panier" de la rentrée, ce qui n'est pas négligeable quand on a plusieurs enfants à équiper.
  • Attention au greenwashing ! Les producteurs et distributeurs jouent au maximum la carte de l'écologie, alors même que les produits de papeterie sont parmi les plus polluants (je ne souhaite à personne d'habiter près d'une usine de pâte à papier), et parmi les plus "consommables", c'est à dire que leur durée de vie est minime et qu'il faut les remplacer souvent. Autant d'emballage, de cartouches, de plastiques en plus.
  • Attention également aux "licences", c'est à dire des marques qui attirent vos enfants mais qui coûtent plus cher à l'achat (le cartable spiderman est évidemment plus cher que le cartable sans marque. Et au passage je trouve plutôt joli ce cartable recyclé de chez nature & découvertes, deux fois moins cher que celui de Dora l'exploratrice trouvé chez cdiscount. Mais il ne s'agit pas de produits identiques, j'ai l'impression).
  • Evitez les prix trop bas. A l'instar de ce qui se passe avec les enseignes du hard-discount, il s'agit le plus souvent d'objets de mauvaises qualité... un peu comme l'histoire du kilo de poulet à 3€, on aura du mal à me faire croire que c'est du fermier, d'ailleurs les Français ne s'y trompent pas, qui délaissent depuis peu ce type d'enseigne. Les magasins spécialisés ont d'ailleurs rarement des prix cassés de la sorte.
  • Dernier conseil enfin, évitez pour vos achats de rentrée les sites de ventes en ligne... Je vous parlais il y a peu des marques détestées des internautes, et bien le secteur de l'équipement de rentrée n'y coupe pas. Familles de France ajoute donc à la liste noire de l'e-commerce les sites de CULTURA, TOP OFFICE, OFFICE DEPOT, BUREAU RHONE ALPES, ET FOURNITURE BUREAU. Ce qu'on leur reproche ? Des prix qui ne sont pas moins chers qu'en magasin, et surtout, comme c'est souvent le cas sur Internet, des clauses totalement abusives qui nous laissent, nous les consommateurs, sans défense ou presque en cas de non-livraison, produit défectueux, etc.
PrixRentréeConsommaction.jpg

Et puis si vous avez la chance comme moi d'avoir un papetier de quartier pas loin, vous faites aussi vivre le commerce de proximité, c'est à dire la vie locale de vos villes, sans Co2 de transports, et souvent avec le sourire. Sans eux, nos quartiers seraient un peu tristes ! Pour ceux qui ont du temps, je vous recommande chaudement le pdf très complet de Familles de France sur les prix de cette rentrée, c'est plein d'enseignements.

Bonne rentrée, donc,

Luc, Consommaction.

Commentaires

Bonjour Luc

Pour ajouter une pierre à ton article, et en réponse à ton dernier paragraphe, je peux te faire part d'une remarque récente de mon ami Michel, patron de l'ADETEM Rhone Alpes; Il a comparé les politiques d'implantation commerciales de différents pays européens, pour le compte d'un pays non-européen qui souhaitait savoir quel modèle il devait suivre ...la conclusion était : pas le modèle français !

La politique menée en france depuis des dizaines d'années à multiplié le nombre d'hyper marché et de zones commerciales morbides en périphérie des villes, au détriment de son commerce de proximité et en désertifiant les centre-ville!
Au contraire de l'Italie qui a pris le parti inverse et dont les centre-villes, notamment des villes moyennes restent attractifs et dynamiques, et les prix raisonnables !

Si aujourd'hui Daily monop et compagnie réinvestissent les centres villes (voir le poste de Thierry à ce sujet: http://sensduclient.blogspot.com/2009/09/un-article-du-monde-sur-les-commerces.html ) , ce n'est pas un hasard ..

Mais pas sur que le client s'y retrouve en prix, quand ces "boutiques" n'en sont plus des vraies ...

Écrit par : alice | 06/09/2009

Merci pour cette piste ! Je pense m'en servir pour rédiger un article sur ce thème... à vous lire !
Luc.

Écrit par : Luc | 07/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu