Avertir le modérateur

06/01/2009

Ce qu'il faut savoir sur les soldes

soldes.gifAvant de vous lister quelques conseils pour réussir vos soldes et éviter les arnaques les plus classiques, revenons un peu sur l'histoire des soldes. Jusqu'au XIXe, la vente de produits manufacturés suit un schéma très classique : une demande, une offre, un prix généralement négocié, et tout le monde est supposé être satisfait de l'échange. Il y a évidemment des "rabais" en cas de mévente, mais rien de comparable à nos périodes de soldes qui focalisent 2 fois l'an la fièvre consumériste de nos sociétés. A titre d'illustration, ce sont en 2 mois plus du tiers du chiffres d'affaires de l'année que réalisent les commerçants !

C'est en 1830 qu'ouvre le premier grand magasin parisien, Le Petit Saint-Thomas, bien avant l'ouverture du Bon Marché en 1852 et celle du Printemps en 1865. Simon Mannoury, son fondateur, innove dans la vente, en mettant en place des ventes à distance, un système de prix fixe et clairement affiché... et l'organisation des premiers soldes ! Il s'agissait de liquider les invendus de la saison passée à coup de prix cassés. Les premières lois qui encadrent ces rabais organisés datent du début du siècle, mais c'est en 1991 puis en 1997 que la "norme" des 2 x 6 semaines par an s'installe. La mise en place du système des soldes est fort bien décrit pour le cas de la Belgique à cet endroit, on y voit bien le mécanisme visant à réduire les stocks tout en préservant le paysage commercial.

Quels conseils maintenant pour bien réussir ses soldes 2009 ? Voici quelques pistes suggérées par le Figaro.

  • Le repérage : facile, il vous suffit d'aller voir dans le magasin les articles que vous achèteriez en soldes. Le commerçant n'a le droit de solder des articles que si ils sont dans les rayons depuis un mois.
  • Le prix : il doit être indiqué clairement, d'une part le prix de référence, ou d'origine, puis le prix soldé. S'il y a plusieurs démarques, il y aura autant de prix affichés.
  • Vice caché : le commerçant est dans l'obligation de vous reprendre l'article en cas de "vice caché" de fabrication, quand vous vous apercevez après coup qu'il y a un défaut de fabrication non apparent.
  • Ni repris ni échangé : Le magasin doit afficher clairement sa politique. En principe, les articles soldés ne sont pas repris ou échangés. Mais cela doit figurer clairement dans le magasin ou sur le ticket de caisse.
  • Vente en ligne : les soldes s'appliquent de la même manière, avec en plus les contraintes de la vente à distance : droit de rétractation maintenu (dans un délai de 7 jours après réception et à vos frais), sauf CD, DVD ouverts et voyages.


Voilà de quoi profiter des rabais sereinement ! Car cette année, 58% des Français attendent cette période pour faire leurs achats, crise oblige. On devrait pouvoir trouver dès la première semaine des offres de -50 à -70%, des taux que l'on trouve habituellement en fin de soldes : les commerçants ont un gros stock d'invendus sur les bras, et il leur faut de l'argent frais pour acheter les collections d'été !

Luc.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu